diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte

Prix littéraire

Prix Lorientales 2016

Le promeneur d'Alep, Niroz Malek, Le serpent à plumes

promeneuralep3copie.jpg

Le Promeneur d'Alep est le témoignage poétique et étourdissant d'un écrivain plongé dans la guerre. La voix de Niroz Malek nous parvient à travers les déflagrations et les rafales d'armes automatiques. Pourtant elle nous parle de choses simples, d'amis qui se retrouvent dans un café, de coeurs gravés dans les arbres, de promenades dans cette ancienne cité fabuleuse sur la Route de la Soie. Et du chaos qui guette derrière chaque bruit venu du ciel, devant chaque barrage hérissé de sentinelles.


Issu de la communauté yézidie, Niroz Malek est syrien, issu de parents kurdes. Il vit à Alep, sous les bombes.


Les mots du jury:

 

L’écriture en de courts paragraphe est comme « découpée » par la guerre, comme interrompue par les attaques, les bombardements, les coupures de courant…

 

Ecrit comme un carnet de voyage, un journal de résistance, Niroz Malek est la voix d’Alep...

 

Des images de guerre mais jamais d’image d’horreur. Comme un poème hors du temps où les personnages volent dans les airs comme dans un tableau de Chagall...

 

Témoignage poignant tout en retenue, toujours au dessus de la haine...

Superbe, magnifique, passionné et passionnant...